Blog    -    Equipement    -    Contact
Home / Lune /

Ptolemaeus, Alphonsus, Arzachel à 7,87j de lunaison

Ptolemaeus, Alphonsus, Arzachel-7,87j-2018-04-23-221258.jpg Plato à 8,84j de lunaisonThumbnailsLa lune à 8,86 joursPlato à 8,84j de lunaisonThumbnailsLa lune à 8,86 joursPlato à 8,84j de lunaisonThumbnailsLa lune à 8,86 joursPlato à 8,84j de lunaisonThumbnailsLa lune à 8,86 joursPlato à 8,84j de lunaisonThumbnailsLa lune à 8,86 joursPlato à 8,84j de lunaisonThumbnailsLa lune à 8,86 joursPlato à 8,84j de lunaisonThumbnailsLa lune à 8,86 jours

Effectué le 23 avril 2018.
Photo issue d'une vidéo de 500 frames avec une caméra ZWO 120mc au foyer d'un télescope C8. Barlow x2.
ces trois grands cratères d'impacts, vieux de 3,8 à 4,55 milliards d'années se sont formés dans la jeunesse de la Lune comme en atteste leur fond plat presque totalement inondé par la lave de l'astre non refroidi alors. Ptolemaeus,le plus grand avec 154 km de diamètre est aujourd'hui parsemé de craterlets dont le remarquable Ammonius,plus imposant que les autres. PLus au sud, Alphonsus, avec 118 km de large, est riche de fascinants détails tel son fond déformé, sa montagne centrale, une magnifique Rimae éponyme et des versant escarpés ornés d'une multitude de craterlets. Tout en bas enfin, Arzachel est une formation remarquablement profonde aux spectaculaires murailles en gradins s'élevant à 3600 m pour environ 97km d'un bout à l'autre. Son piton central de 1500m de haut est là aussi entouré de cratères dont le grand Arzachel A (10 km de large), de crevasses, de monticules et de Rimae Arzachel.
Entre Alphonsus et Arzachel, le cratère encore en grande partie plongé dans l'ombre est Alpetragius.

Author
Loïc Fouqué
Posted on
Tuesday 1 May 2018
Dimensions
927*1264
Filesize
359 KB
Albums
Visits
3116