Blog    -    Equipement    -    Contact
Home /

Nébuleuses de l'Etoile Flamboyante et du Têtard

IC405-IC410.jpg M17ThumbnailsAmas et Nébuleuse de la Rosette NGC2244 et NGC2237M17ThumbnailsAmas et Nébuleuse de la Rosette NGC2244 et NGC2237M17ThumbnailsAmas et Nébuleuse de la Rosette NGC2244 et NGC2237M17ThumbnailsAmas et Nébuleuse de la Rosette NGC2244 et NGC2237M17ThumbnailsAmas et Nébuleuse de la Rosette NGC2244 et NGC2237M17ThumbnailsAmas et Nébuleuse de la Rosette NGC2244 et NGC2237M17ThumbnailsAmas et Nébuleuse de la Rosette NGC2244 et NGC2237

Dates : 25 mars 2020 pour IC405 et 26 mars 2020 pour IC410
Conditions : bonnes
Lieu : Barsac (33)
Instrument : Triplet APO ORION ED80T CF (lunette D80mm F480) avec aplanisseur de champ
Monture : SkyWatcher AZ-EQ6 GT
Autoguidage : diviseur optique + Starlight Xpress Lodestar X2
Imageur : ZWO ASI294MC Pro (refroidie à -15°C)
Filtre : L-Pro (Optolong)
Prises de vues : 117x120s (3h54) pour IC405 et 118x120s pour IC410 (3h56)
Champ : 2,94 x 2,23 degrés (assemblage de deux photos)
Logiciels : SharpCap, Phd Guiding 2, Siril, Photoshop


IC405 nébuleuse de l'Etoile Flamboyante (à droite) :
Nébuleuse découverte en 1892 par Maximilian Wolf. Elle est située près d'un ensemble d'étoiles jeunes qui la sépare d'IC410 dans la constellation du Cocher. Taille : 30' × 20' et magnitude 9. Il s'agit d'une nébuleuse de gaz d'hydrogène située à 1600 années-lumière de la Terre essentiellement illuminée par les ultraviolets de l'etoile AE Aurigae. Le nuage se compose principalement d'hydrogène atomique apparaissant en rouge sur la photo, mais il contient également de la poussière riche en carbone qui reflète la lumière bleue de l'étoile, d'où ces régions qui apparaissent bleuâtres.

IC410 nébuleuse du Têtard (à gauche) :
IC 410, aussi nommée la nébuleuse du Têtard, est une nébuleuse à émission située à environ 12000 années-lumière de la Terre dans la constellation du Cocher. Dimension apparente 40' (la partie lumineuse d'IC410 fait la taille apparente de la Lune) et de magnitude 10. Le lumineux nuage d'hydrogène mesure plus de 100 années-lumière de long. Il a été sculpté par les vents stellaires et les radiations émis depuis l'amas ouvert d'étoiles NGC1893 niché en son sein. Le nuage contient deux structures notables, les "têtards". S'étalant sur environ 10 A.L, ces amas gazeux seraient eux-mêmes des pouponnières d'étoiles. Les queues de ces têtards cosmiques sont le résultat direct de la pression des radiations et des vents stellaires de l'amas ouvert proche NGC1893.

Author
Christian F.
Dimensions
5324*4030
Filesize
11594 KB
Visits
1597